Épisode 25

Lui – Mes chéries, si j’ai convoqué cette réunion…

Elle – Question de privilège !

Lui – Quoi ?

Elle – Est-ce qu’il y a quorum ? J’exige un décompte !

Moi – Pfffff WA HA HA HA HA HA !

Lui – Come on ! On a des trucs important à discuter.

Elle – Je propose que notre licorne en caramel soit la secrétaire de notre assemblée. Ennéoué, elle retranscrit déjà tout ce qu’on dit pour le publier sur internet…

Moi – Je veux bien, mais soyez avertis que j’en invente des grands bouts.

Elle – WOO HOO ! Adopté à l’UNANIMITÉ !

Lui – Je vous en prie. Est-ce qu’on peut discuter sérieusement, pour une fois ?

Elle – Monsieur le président, sur cette proposition, je demande le vote !

Lui – Ah la la… on ne s’en sortira jamais.

Moi – Allez vas-y. On t’écoute.

Lui – Merci. Ahem… alors voilà… il se trouve que nous formons maintenant un ménage à trois…

Moi – Non. Une triade. Pas un ménage à trois.

Lui – Hein ?

Elle – Notre licorne va continuer à vivre dans son royaume magique.

Moi – C’est-à-dire : mon demi-sous-sol.

Elle – On ne sera donc pas un « ménage » à trois.

Lui – Va pour triade. Le nom ne change rien au fait que nous avons des décisions à prendre.

Moi – Au sujet de… ?

Lui – Pour commencer, la famille. Est-ce qu’on le dit aux enfants, aux frères et sœurs, aux parents… ?

Moi – Bien sûr.

Elle – Pas question !

Moi – Quoi ?

Lui – Elle ne leur a pas encore dit qu’elle vit maintenant avec moi.

Moi – Vraiment ?

Elle – Mon coming out a été assez traumatique pour m’enlever l’envie d’en rajouter une couche. Je me vois mal appeler le vieux et lui dire : « Allô papa, c’est ta fille que tu as renié brutalement quand tu as appris qu’elle est lesbienne. Surprise ! Je suis maintenant en amour avec un homme et une femme ! YOLO ! »

Lui – Tu n’as pas à le dire à quiconque, mon amour.

Elle – L’affaire est que j’ai envie de le crier à TOUT LE MONDE ! Je ne veux juste pas que ma famille le sache – du moins, pour le moment.

Moi – Je comprends parfaitement, trésor. Je vais même vous appeler « Elle » et « Lui » dans le procès-verbal de notre vie. Comme ça, tu ne risques pas d’avoir de mauvaises surprises.

Elle – Ma boule de gomme d’amour… tu es la meilleure.

Lui – Ceci dit, je voudrais l’annoncer à mes garçons. Parce que j’aimerais vraiment qu’Anne nous accompagne en vacances… et je n’ai pas envie d’avoir à réprimer mes élans de tendresse.

Moi – Ça me va. J’aimerais quand même qu’on organise une activité tous ensemble, histoire que les présentations soient faites quand j’annoncerai la nouvelle à Lou.

Lui – Peut-être qu’une sortie au cinéma serait de mise…

Moi – Vendu ! Ça me plaît.

Elle – Ça va nous prendre une nouvelle voiture familiale ! Une grosse, avec PLEIN d’espace !

Lui – Ne brûlons pas d’étapes, je t’en prie.

Moi – « Hors d’ordre ! », s’exclama le président. Est-ce qu’il y a un autre point à l’ordre du jour ?

Lui – Il y en a d’autres, mais ils seront traités dans l’épisode suivant.

Elle – Ok. Ça, c’est presque trop méta.

Moi – Je vais tout de suite chercher ma masse pour abattre le quatrième mur.

< Épisode précédent |Épisode suivant ­>

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s