Épisode 42

Elle — JULIIIIIIIIIIE !

Belle-sœur — HIIIIII ! MA BELLE-SŒUR PRÉFÉRÉE !

Lui — Salut Dju.

Belle-sœur — Oh my gawd ! C’est donc cute cette petite robe-là !

Elle — Je SAIS ! Et tu ne devineras jamais combien j’ai payé pour ça !

Belle-sœur — Oh-Oh ! Je sens que je vais être jalouse…

Lui — Dju, je te présente Anne. C’est ma nouvelle… enfin, c’est notre nouvelle…

Elle — C’est notre nouvelle blonde ! Regarde — elle matche même avec ce que je porte !

Moi — Enchantée de te rencontrer. On m’a beaucoup parlé de toi.

Belle-sœur — (Après m’avoir regardée de la tête aux pieds deux fois avec une drôle d’expression au visage.) Moi de même. Mon frère m’a aussi pas mal parlé de toi, sauf qu’il ne m’avait pas mentionné que tu étais… euh… Vietnamienne.

Lui — C’est parce qu’elle n’est pas Vietnamienne.

Elle — HA ! HA ! HA ! Elle est vraiment drôle celle-là! Sacrée Julie!

Belle-sœur — Quelles sont tes origines ?

Moi — Je suis née à Montréal. Alors on peut dire que je suis une Canadienne Française Québécoise d’Amérique du Nord.

Belle-sœur — Ah.

Moi — Francophone, aussi.

Belle-sœur — Ce que je veux dire, c’est… D’où viennent tes parents?

Moi — Ma mère est née à Outremont. J’ai entendu dire qu’il y avait encore des cannibales qui vivaient là, à l’époque. Mais comment être certaine, hein? C’était une époque reculée et barbare…

Belle-sœur — (Avec un sourire un peu forcé.) Ah.

Lui — (Nerveusement.) Ha ha ha…

Moi — Je suis vraiment contente de pouvoir enfin vous rencontrer.

Elle — Anne est maman, alors c’est sa fête à elle aussi ! Allez, montre-lui des photos de Lou! Tu vas voir… elle est adorable et belle comme un cœur…

Moi — (La main un peu tremblante.) J’en ai quelques-unes sur mon cell…

Belle-sœur — Oh! C’est vrai qu’elle est mignonne ! Elle a l’air… enfin, elle n’a pas l’air du tout…

Moi — Asiatique ?

Belle-sœur — Ha, euh… ouain.

Moi — C’est parce qu’elle est le fruit de la rencontre de mon ex-blonde avec une éprouvette remplie de sperme canadien français québécois d’Amérique du Nord.

Belle-sœur — Ah.

Moi — Francophone, aussi.

Lui — (Le visage livide et en sueurs.) Ok, on va aller s’assoir à la table pour attendre maman.

Elle — (Chuchote à mon oreille.) Jusqu’à présent, ça va super bien, poussin !

< Intermède |Épisode suivant >

2 réflexions sur “Épisode 42

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s