Épisode 29

Moi — Je viens d’aller voir notre profil sur Fetlife.

Elle — Aoooooon ! Cochonne ! Meeeowww !

Lui — Bon, les porcs miaulent maintenant.

Elle — Hi hi hi hi ! Nono !

Moi — J’ai remarqué que tu as écrit que tu es « hétéro à 200% ».

Lui — Oui. Et alors ?

Elle — C’est un peu overkill, poussin.

Moi — Et mathématiquement fantaisiste.

Lui — Bien… Je ne suis pas bi et je ne veux juste pas qu’il y ait d’ambiguïté.

Moi — Il y a beaucoup de « bi » dans cette phrase pour un hétéro à 200%.

Lui — Ha. Ha. Ha. Non.

Moi — Fais-moi une faveur — garde le « hétéro », mais efface le pourcentage. Ça te fait passer pour un homophobe et je sais que tu vaux mieux que ça.

Lui — Pfff. Elle a écrit qu’elle est lesbienne et je ne me souviens pas d’avoir chialé.

Elle — Hey ! C’est vrai que je suis lesbienne ! Je le sais depuis toujours – j’ai fait mon coming out à treize ans ! Ne viens pas me dire que je ne suis pas une gouine ! Je suis tellement gouine que tes points de pourcentage d’hétérosexualité superflus ne diluent même pas ma lesbiennitude !

Lui — Mais tu es en couple avec un homme !

Elle — Je ne suis pas en couple — je suis en triade avec toi et notre licorne en caramel, au cas où tu ne l’aurais pas remarqué.

Moi — Ce petit nom doux va finir par me faire faire du diabète.

Lui — Tu ne peux pas être lesbienne si tu as continuellement des relations sexuelles avec un homme !

Elle — Ouain ? Et bien toi, tu ne peux pas être hétéro à 200% et te laisser baiser avec un strap-on par une lesbienne. CHECKMATE !

Lui — On peut très bien être hétéro et aimer les pénétrations anales. Par contre, on peut difficilement être lesbienne et être en amour avec un homme.

Elle — Alors là, je suis sur le cul ! Tu devrais être flatté, espèce d’ours mal léché !

Lui — Flatté ? Parce que ma blonde est lesbienne ?

Elle — PARFAITEMENT !

Lui — ÇA NE FAIT AUCUN SENS !

Elle — C’EST TOI QUI NE FAIS AUCUN SENS AVEC TES MATHS DE CANCRE !

Moi — Euh… Excusez-moi… Je pense que ce qu’elle essaie de te dire, c’est qu’elle est aux femmes… et à toi.

(Long silence.)

Lui — Ok. Je vais changer pour — « Je suis dyscalculique à 200% ».

< Épisode précédent |Épisode suivant >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s