Épisode 161

Lui — ♫ C’t’aujourd’hui ♪ l’jour de l’an… ♫ Gaie lon la mon joe ma lurette… ♬

Blondine — ♫ Techniquement ♪ C’est dans deux heures… ♫

Lui — ♫ Faut changer d’maîtresse… ♪ Faut changer d’maîtresse… ♫ Mon Joooooe… ♬

Blondine — ♫ Swing la métamour ♪ Dans l’fond du polycule… ♫ HIII HAAA ! ♬

Troy — HA HA HA HA !

Roxane — Asti que t’es folle toé !

Lui — Ok, ok… Quelqu’un d’autre veut nous chanter quelque chose ?

Elle — Anne ! Chante-nous ta version de Candy Candy ! Poussin… tu sais jouer Candy Candy ?

Lui — (En grattant un accord.) Pfff. Et comment.

Moi — Ah non ! Je chante comme une fucking crécelle…

Blondine — C’est quoi ça, Candy Candy ?

Elle — Un dessin animé japonais cucul des années quatre-vingt.

Elle — Anne chantait une version grivoise du thème de cette série dans la cour d’école. Allez, mon rossignol en nougat, raconte-nous au moins l’histoire !

Moi — Mais il n’y a rien à raconter !

Ousmane — Allez ! Ne te laisse pas prier !

Moi — Ah la la… J’étais en cinquième année et je ne comprenais même pas la moitié des trucs que ça disait. Mais je la chantais quand même, c’était très rigolo – surtout que ça disait « fesses ».

Roxane — (Sur un ton sarcastique.) Oh wow. On est impressionnées en asti, là.

Moi — La ferme, Rox.

Roxane — Tu veux que j’me la farme ? Montre-moé que t’es pas chicken shit pis chante-la, ton asti de chanson.

Moi — Pfffff. No deal.

Blondine — (M’embrasse dans le cou.) Je voudrais vraiment l’entendre, moi.

Moi — (Soupire.) D’accord. Bouchez-vous les oreilles, si vous ne voulez pas qu’elles saignent.

(Je me mets à chanter alors que Lui m’accompagne à la guitare.)

♫ Au pays de Candy
Comme dans tous les pays
On s’amuse on pleure on jouit
Il y a des totons ♪ et des zizis
♬ Et pour sortir des moments difficiles
Un vibrateur, c’est bien utile ♫
Un peu d’astuce, de cochonneries
C’est la vie de Candy  ♬

Mais elle rêve ♪ et elle imagine
Tous les soirs en se branlant ♫
Que le petit prince des collines
♫Vient la lécher doucement
Pour chasser, sa tristesse
Elle s’fait pogner les fesses
Salope et coquine ♬
Toujours au lit ♪
♬ C’est Candy, Candy

Ousmane — (Applaudit.) HA HA HA ! Alors là, j’aurai tout entendu.

Blondine — (Attendrie.) C’est scandaleusement indécent de t’imaginer à onze ans en train de chanter de telles obscénités.

Moi — Ha! Tu veux du scandaleux et de l’indécent? Passe-moi cette chandelle et le tube de lubrifiant.

Elle — WOOOHOOO ! ORGIE DU NOUVEL AN ! TOUT LE MONDE TOUT NUUUUU !!!

< Épisode précédentIntermède >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.