Épisode 267

(Je sors de ma chambre – où je m’étais étendue dans le noir pour faire passer une vilaine migraine – et je rejoins Blondine dans le salon du demi-sous-sol.)

Blondine — Est-ce que ça va mieux ?

Moi — Ça va. Le pire est passé.

Blondine — On dirait que ça t’arrive de plus en plus souvent, les migraines.

Moi — (Soupire.) Ouais. Je vais aller consulter un médecin de famille… dès que j’aurai un médecin de famille.

Blondine — En attendant, as-tu pensé aux médecines alternatives?

Moi — Non.

Blondine — Tu devrais essayer. Plusieurs sont très efficaces, malgré ce que tu en penses.

Moi — Ok, je le fais tout de suite. (Je mime que je j’avale une pilule avec un verre d’eau.)

Blondine — Qu’est-ce que tu fais?

Moi — Je prends des cachets imaginaires. Ils contiennent après tout autant d’ingrédients actifs que les granules homéopathiques, alors…

Blondine — Ha ha ha! Gnéseuse!

Moi — C’est comme ça que tu m’aimes, non?

Blondine — Je t’aime à la folie et c’est pour ça que ta santé m’inquiète. Si tu apprenais à te détendre et à contrôler ton stress, tu aurais sûrement moins de migraines.

Moi — Meh.

Blondine — J’ai raison, tu sais.

Moi — Peut-être… qu’est-ce que je dois faire, selon toi?

Blondine — Tu pourrais apprendre à méditer. Tiens, faisons-le ici, tout de suite. Commençons par nous déshabiller…

Moi — Nous déshabiller? Pourquoi?

Blondine — Pour exacerber l’éréthisme sexuel et ainsi mieux capter les vibrations cosmiques.

Moi — Ah. Ça me semble complètement idiot… mais après tout, c’est toi la spécialiste…

Blondine — Tu vas voir, ça te fera un bien énorme. Assieds-toi en tailleur devant moi… non, ce pied-ci sous ta cuisse… c’est ça.

Moi — Aie. J’ai pas l’habitude. Ça ne tiendra jamais.

Blondine — Maintenant, la respiration. C’est le plus important. La respiration doit être régulière. Alors tu concentres toute ton attention. Inspire… un… deux… trois… et à cinq, expire… un… deux… trois… quatre… cinq…

Moi — Fffffffffffffffff…

Blondine — (Les yeux clos.) Ohmmmm…

Moi — C’est quoi ça?

Blondine — Un mantra. Ohmmmmm…

Moi — (Avec peu de conviction.) Ohmmmm…?

Blondine — Ohmmmm… Ohm… Qu’est-ce que tu fais ?

Moi — Mon pied a glissé. Oh! Mais tu mouilles!

Blondine — Ohmmmmm… Anne, j’ai dit: on se concentre sur la respiration.

Moi — Je veux bien, mais tu sens la chatte jusqu’ici.

Blondine — Ohmmmmm…

Moi — Je peux te passer l’orteil pendant que nous méditons?

Blondine — Non. Ohmmmmm…

Moi — Allez… Juste un peu. Doucement… comme ça…

Blondine — Oh ! Ohmmmm… Anne, ce n’est pas raisonnable… Oh! Ffffffff…

Moi — Tu vois, moi aussi je suis experte en pratiques alternatives…

Blondine — Ohmmmmm… Oh! Oh! Oh! Oh! Oh!

Moi — Tiens, on change de mantra, maintenant?

Blondine — Oh! je… Oh! oui… oui… OUI! OUI! OUI! FUCK OUI!

Moi — Bon, ça y’est. L’éréthisme sexuel est exacerbé. Quand est-ce qu’elles viennent, les vibrations cosmiques?

< Épisode précédentÉpisode suivant >

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.