Épisode 326

(Après une soirée bien arrosée, j’ai le privilège d’être le témoin ému des ébats amoureux entre Troy et Pierre.)

Troy — Oh… Oh god yes…

Pierre — Tu veux que je te mettes deux doigts?

Troy — Oui ! Mais je veux que tu me les mettes… in my ass.

Pierre — Je pourrais aussi te mettre ma queue…

Troy — Yes! It’s now or never, baby.

Pierre — Ok. Je vais mettre un condom…

Troy — Vas-y, encule-moi !

Pierre — Je vais te mettre un peu de lube.

Troy — Attends, je vais me placer comme ça… Oh! Oui! Enfonce bien ta langue… Salaud! Tu sais t’y prendre…

Pierre — Ça te fait juter, mon cochon.

Troy — Tu vois comme je m’ouvre? Allez, viens, prends-moi, je suis prêt.

Pierre — Oh… je…

Troy — Ouf! Doucement… je… Oui!

Pierre — C’est si… hum… serré… je…

Troy — Oui! Oui!

Pierre — Je crois que je vais… Oh!

Troy — Vas-y! Vas-y! Viens!

Pierre — Ahh! Ahh! AAAAAHHHHRRRGG!

Troy — Oh oui.

Pierre — Ooooh.

(Pierre se retire, enlève son condom et éjacule sur les fesses de Troy.)

Troy — Alors, c’était bon?

Pierre — Très, même.

Troy — Tu as aimé m’enculer, espèce de vicieux?

Pierre — J’ai adoré t’enculer, espèce de pervers.

Troy — Tu crois que c’était pervers? Attends, je connais un truc qui va te renverser cul par-dessus tête.

Pierre — Qu’est-ce que c’est? Tu veux que je te bourre encore le derrière ?

Troy — Je veux que tu le bourres comme jamais il n’a été bourré.

Pierre — Tu veux que je le bourre à le faire éclater?

Troy — Oui! Et je veux que tu le fasses avec ça!

Pierre — Avec… ça?

Troy — Ouais! Je veux que tu m’encules jusqu’à ce que je tremble de plaisir!

Pierre — Mais… c’est une boîte de délicieux macaronis au fromage Kraft®, si utiles lorsque la fringale nous prend et que le temps nous manque!

Troy — Oh oui! Pour moi, c’est Kraft Dinner™ ou rien!

(Je les regarde, interloquée.)

Moi — Vous… vous n’êtes pas sérieux, là, les garçons?

Pierre — On sait que tu as des difficultés financières en ce moment…

Troy — Et on sait que tu vas tout raconter ce qu’on fait devant toi sur Vie de licorne…

Pierre — Alors on s’est dits qu’on te donnerait l’occasion de faire du placement de produits.

Troy — It’s a Festivus miracle of some sorts, darling.

Moi — Aon ! Vous êtes trop chou! Pouvez-vous le refaire, mais cette fois-ci pour NordVPN?

< Épisode précédent | Épisode suivant >

Une réflexion sur “Épisode 326

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.