Épisode 300

Moi — Tu veux un peu plus de salade?

Lou — J’aime pas ça, le kale.

Moi — C’est un des aliments les plus riches en nutriments.

Lou — J’ai l’impression de mâcher le dedans du sac de la tondeuse.

Moi — On n’a même pas de tondeuse, Lou.

Lou — Je la passe chez maman Simone et quand je le fais, ça sent le kale.

Moi — Peut-être qu’elle a une pelouse de chou frisé, qui sait…

Lou — Pfff.

(Elle mastique en silence, pensive.)

Lou — Tsé, pendant le mariage de Brigitte et de Roxane…

Moi — Oui ?

Lou — Toi et Judith, vous avez toutes les deux attrapé le collier.

Moi — En effet.

Lou — Est-ce que ça veut dire que vous allez vous marier ?

Moi — Ha ! Non, pas du tout. C’est juste une tradition gnéseuse. En plus, nous étions censées attraper un bouquet, alors…

Lou — Je ne trouve pas ça gnéseux, cette tradition-là.

Moi — J’ai tendance à croire que la plupart des traditions sont pas mal gnéseuses.

Lou — Ben pas moi. Moi, je suis sûre que je vais me marier, un jour.

Moi — Tant mieux pour toi, si c’est ce que tu veux.

Lou — Avec un gars, en plus.

Moi — Ah ? Es-tu en train de me faire un coming out hétérosexuel ?

Lou — Je pense que oui.

Moi — Et bien ma chérie, je suis contente que tu m’en parles. Je t’accepte et t’aime comme tu es.

Lou — Merci. Et je vais aussi me marier à l’église.

Moi — Tu n’as pas mis les pieds dans une église plus de trois fois dans ta vie.

Lou — C’est pas grave. Une église, c’est beau et c’est une belle place pour se marier.

Moi — Tu sais que tu n’es pas baptisée, han ?

Lou — Ça doit pas être si compliqué de le devenir, me semble.

Moi — Si tu le dis. Tu verras bien le temps venu.

(Elle mastique encore en silence, pensive.)

Lou — Tu sais ce que je vais faire aussi, quand je vais avoir fini mon secondaire ?

Moi — Je brûle de le savoir.

Lou — Je vais m’inscrire en techniques policières, pour devenir agente de police.

Moi — QUOI ?

Lou — Il y a deux polices qui sont venues en classe vendredi. Elles étaient pas mal chill et elles m’ont donné le goût, tsé, de protéger et servir les gens.

Moi — Non, non, non. Alors là, ça, non ! Tu me niaises, là, j’espère ?

Lou — Ben oui, je te niaise.

Moi — (Très soulagée.) Ah ok. Fiou.

Lou — T’es tellement crédule, t’avalerais n’importe quoi.

Moi — Ce n’est pas très gentil de dire ça à sa mère, mais mention d’honneur pour avoir utilisé le mot « crédule ».

(Elle finit de mastiquer sa salade en silence, pensive.)

Lou — Y’a quand même quelque chose que je sais que je vais faire quand je vais être adulte.

Moi — Quoi donc ?

Lou — Je vais JAMAIS manger de kale.

< Intermède | Épisode suivant >