Épisode 182

(On sonne à la porte. En allant répondre, la licorne écrase quelque chose de froid et gluant avec son pied nu.)

Moi — Ah non ! Boris !

Boris — Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Moi — Je commence à en avoir plein le cul de marcher dans la marde.

Boris — Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

(On sonne une seconde fois.)

Moi — (En sautant à cloche-pied vers l’entrée.) J’arrive ! J’arrive !

Boris — Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Ousmane — Bonjour mademoiselle !

Moi — Mon Oussy chéri ! (Je l’embrasse.) Viens, entre.

Boris — (Qui en profite pour se faufiler sortir du demi-sous-sol.) Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Moi — BORIS ! NON ! AU PIED ! ARRRGGGHHH !

Ousmane — (Qui lui met la main au collier juste avant qu’il joue les filles de l’air.) Où t’en vas-tu comme ça, petit coquin ?

Moi — Ce cabot est en train de me rendre FOLLE !

Ousmane — Tu es méchant avec ta maman ? Tu fais ton vilain vilain vilain garçon ?

Boris — Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Moi — Il chie et pisse partout, il détruit tout ce qui est à sa portée, il pleure dès qu’on le met dans sa cage pour dormir… et il n’obéit à rien ! Il ne reconnaît même pas son propre nom !

Ousmane — Est-ce que tu as des gâteries pour chien ? On va tester ça…

Moi — (En enlevant la merde sous mon pied avec un bout de papier essuie-tout.) Pffff. À quoi bon…

Ousmane — Les chiens, ça apprend avec des récompenses.

Moi — (Soupire.) Je pense que Lou a laissé des biscuits sur le comptoir de la cuisine.

Ousmane — Viens Boris !

Boris — (Suit Ousmane en trottinant.) Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Ousmane — Mais oui ! Il connaît son nom, le bon chien. Bravo Boris !

Moi — Ah ben ça, alors…

(On sonne une nouvelle fois à la porte.)

Ousmane — Non Boris. Reste !

Boris — (Arrête net et s’assoit devant Ousmane.) Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Moi — (En allant – seule – ouvrir la porte.) Incroyable… comment fais-tu ?

Ousmane — Ce n’est rien de bien sorcier…

Blondine — Allô mon amour ! (Elle m’embrasse.) Il est où, le petit démon ?

Moi — Dans la cuisine, avec Ousmane.

Ousmane — Bonjour Judith ! Non Boris, reste !

Blondine — Salut Oussy. OH ! MAIS IL EST ADORABLE !

Moi — Si on n’oublie le fait qu’il détruit tout et…

Ousmane — Il est obéissant, en plus.

Boris — Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Blondine — Je vois ça ! Je peux le prendre ?

Moi — (Soupire.) Fais-toi plaisir…

Blondine — Il est à qui le beau Boris ? Han ? Il est à qui ?

Boris — (En léchant les joues de Blondine.) Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Moi — Oussy, je suis jalouse. Pourquoi est-ce qu’il t’écoute à ce point ?

Ousmane — Je ne fais que lui promettre de la bouffe. Avec les carlins, tout est question de bouffe. Ils ne pensent qu’à ça.

Blondine — (Hilare.) Je n’aurais jamais cru que j’entendrais Anne dire un jour « Je suis jalouse ».

Moi — Ben là, y’a de quoi. Je ne savais pas que mon amoureux était le dog whisperer.

Ousmane — Je ne fais rien d’extraordinaire, mesdemoiselles. Il s’agit juste de récompenser les bons comportements…

Moi — Sauf qu’il s’est mis tout de suite à obéir ! C’est de la MAGIE !

Ousmane — Mais non, voyons. Boris ! Donne la patte !

Boris — (Donne immédiatement la patte.) Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Moi — Ok. Là, je suis flabergastée.

Blondine — Tant d’autorité calme et bienveillante… c’est sexy en querisse.

Moi — Je ne te le fais pas dire, gamine.

Ousmane — Arrêtez, vous allez me rendre mal à l’aise.

Boris — (En faisant le beau devant Ousmane.) Rrrrr Snifff Groink Groink Rrrrr Snifff Snifff…

Moi — Boris a l’air en amour, en tout cas.

Blondine — (Un peu rougissante, en regardant Ousmane.) Comment ne pas l’être, han ?

< Épisode précédentÉpisode suivant >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s